le Pin Bouchain (les Sauvages)

Le site des Sauvages “le Pin Bouchain” est une ancienne carrière de granite désaffectée où on pratique l’escalade depuis les années 70. Le site est calme avec une belle vue sur la vallée de la Loire. Le ré-équipement du site en 2017 le rend parfaitement adapté pour faire ses premières voies en tête.

Présentation du site

En 2018, le site compte 14 voies entre 8 et 20 mètres avec un bon équipement. Le rocher est assez compact, parcouru par de nombreuses fissures très franches. Le site situé à 730 mètres d’altitude est orienté sud-ouest, il est donc praticable en toutes saisons. L’hiver avec du soleil, le site est très agréable l’après-midi. L’été, les chaudes journées, on y grimpe à l’ombre jusque 14 heures.

Attention le rocher est friable par endroit et le site est récent (après une longue période d’oubli, on y regrimpe depuis 2018), le port du CASQUE est donc VIVEMENT RECOMMANDE et l’escalade est sous VOTRE PROPRE RESPONSABILITÉ. La falaise est située sur une PROPRIÉTÉ PRIVÉE, merci donc de respecter les accès de ne pas dégrader le site. Feux interdits, remportez vos déchets.

Accès routier et parking : en venant de Tarare par la N7, au niveau du col du Pin Bouchain, tournez à droite dans le hameau de la Chapelle. Suivre la route qui traverse le hameau et à la première intersection, aller tout droit en direction d’une ferme. Se garer le long de la route juste avant cette exploitation agricole. Stationnement interdit sur l’exploitation agricole et dans les champs sous peine d’interdiction du site

Approche (15 minutes à pieds) : continuer la route qui passe dans l’exploitation agricole et poursuivre sur le chemin rural carrossable (ne pas monter sur le chemin de droite après la ferme). A la patte d’oie (point 751 sur la carte IGN), prendre plein Est le chemin le plus à droite en direction de la forêt. On suit une sente large qui mène à la falaise en 5 minutes.

Coordonnées GPS du site : 45.923110°N, 4.348247°E

Pratique/bons plans

Topo des voies d’escalade (MAJ mai 2019)

Le topo du site est disponible dans le nouveau topo “Escalade autour de Lyon” édité par la FFME, merci de l’acheter pour financer l’équipement et l’entretien du site 😉

topo-les-sauvages-escalade-lyon-2019

  • 1. Jamming (5c) ** : dièdre à coincements de main (comme aux states !) puis un peu de dalle (9 mètres) Ouv. Eric Chaxel
  • 1bis. La dalle des Gémeaux (6b+ à gauche ou non répétée à droite) *** : même relais que la voie 1 pour l’instant. Voie ouverte en mai 2019 suite à la purge de la grosse écaille. Si ça reste abordable en passant à gauche du second point, la sortie à droite reste à libérer… alors Castor ou Pollux ? (9 mètres) Ouv. Eric Chaxel
  • 2. Cinq mètres cube (6a) * : dièdre technique puis réta (8 mètres) Ouv. Bastien De Lattre
  • 3. Lily’s back home (6b) * : un réta assez technique où il faut trouver les prises clés (8 mètres) Ouv. Stéphane Massin
  • 4. Il ni a pas que la souris qui est chauve (5a/b) ** : jolie voie en dalle, surplomb et pilier (15 mètres) Ouv. Bastien De Lattre
  • 4bis. Variante de départ (4c+) : partir un peu plus à droite dans la dalle et suivre la fissure. Ouv. Eric Chaxel
  • 5. Lugdunum connection (6a) *** : départ en dièdre/dalle avant de se rétablir sur la terrasse puis franchir le surplomb avec un beau rétablissement (15 mètres). Variante de départ plus facile dans la souris (ensemble en 5c+). Ouv. Eric Chaxel
  • 6. Révolution (6b) **** : après un départ en dalle, escalader le dièdre  technique. La voie qui marque le renouveau du site ouverte en novembre 2015 (15 mètres). Si le départ est mouillé, possibilité de partir dans Lugdunum. Ouv. Eric Chaxel
  • 7. Le diamant (6a) *** : départ en dièdre puis se rétablir dans la dalle avant  d’escalader la structure du “diamant”… la cotation a évolué en fonction des purges  (15 mètres). Ouv. Eric Chaxel
  • 8. Jeu crack (5b+ ou 5.9 US) *** : départ dans le dièdre puis dülfer d’exception pour finir facilement (18 mètres). Ouverte du bas Eric C. et Scott C., il est possible de gravir la voie sur coinceurs avec un jeu de camalots et un des petits aliens pour le haut (15 mètres). Ouv. Eric Chaxel/Scott Cann
  • 9. Le dru ou la RN7 (5c) *** : 10 points et peut-être la voie la plus longue du Rhône… partir dans la dalle du bas puis poursuivre droit dans les rochers brisés, le relais se trouve sur le haut de la falaise (19 mètres). Ouv. Eric Chaxel
  • 10. La Rebuffat (6a+) **** : départ dans le dièdre de l’arête S puis gravir la “dalle au piton” avec un mouvement physique avec peu de prise de pieds. Rester vigilant à l’assurage dans le passage de la dalle (16 mètres). Ouv. Eric Chaxel. Partie supérieure déséquipée en 2018, sortie dans la diagonale ou le dru.
  • 10bis. La diagonale (5b) ** : variante de sortie plus facile de la Rebuffat si vous êtes bloqué dans la dalle (18 mètres). Ouv. Eric Chaxel
  • 11. Salsa ou tango ? (5c/6a) *** : départ en dalle puis dièdre fissuré, un peu plus dure que sa voisine de droite si on suit les points jusqu’en haut (18 mètres). Ouv. Eric Chaxel
  • 12. Portique pour clown (5c+) **** : une classique de la falaise avec sa belle dalle fissurée et son dièdre (16 mètres). Ouv. Eric Chaxel
  • 13. (en projet) : de la pure dalle raide sur prises cassantes, non équipée (12 mètres)
  • 14. Indian Bouchain (7a) **** : la plus dure du site… une fissure courte mais intense qui se corse en haut, une pose de pieds est délicate et des finger-locks vous attendent à la fin ! (8 mètres). Ouv. Eric Chaxel

Premiers ouvreurs : des inconnus du club alpin de Roanne, mais nous sommes preneur de l’info. Nous avons gardé le matériel qui était en place et serions heureux de leur rendre 🙂

Équipement et ré-équipement : Eric Chaxel, Bastien De Lattre et Stéphane Massin de 2015 à 2018.

Remerciements : l’escalade est possible au Pin Bouchain grâce à la communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien (http://ouestrhodanien.fr) qui assure l’entretien du site avec le Comité Territorial de la FFME, ainsi qu’aux propriétaires du site qui autorisent la pratique de l’escalade sur leurs terrains.

Pour toute remarque ou question sur la falaise, merci de prendre contact avec les ouvreurs.

 

Lien vers l’article : Pin Bouchain : une nouvelle falaise dans le Rhône en 2018